Revenir au Naturel…Ou pas ?

Comme les années 70 sont marquées par leur florilège d’afros pour les noirs, les 00’s voient fleurir multitude de touffes plus ou moins crépues.
Des « Happy to be Nappy » qui expriment leur joie de porter leurs cheveux naturels à la face du monde, sur la toile, dans les rues.
Le retour au naturel est une question récurrente pour toute femme noire ayant les cheveux chimiquement traités.
Balayer d’un coup des années de rituels aux odeurs de soude, revoir toute sa conception de ses propres cheveux, de son look, de son allure générale, de la vision que les autres ont de vous.
Revenir au naturel est un énorme pas que nous ne sommes pas encore toutes prêtes à franchir.
En effet, qu’on le veuille ou pas, nous vivons dans un monde occidental qui nous dicte la conduite à adopter, les modèles de beauté à suivre.
Les femmes noires que les magazines et autres films nous désignent comme étant de belles femmes sont bien souvent des femmes à la peau claire, minces avec de longues chevelures lisses.
Parfois, les paparazzis les surprennent en dehors des tapis rouges, avec leurs cheveux frisés et leurs rondeurs et dans ces moments, les commentaires sont bien souvent négatifs à leur égard.

Exemple ICI

Alors, oui, Beyonce , Halle Berry, Tyra Banks et Chanel Iman sont de magnifiques jeunes femmes.
Mais honnêtement, la majeure partie des femmes noires ne leur ressemblent pas.
Parfois, je me dis que j’aimerais moi aussi sortir du moule et assumer mes « Nude hair » comme disent les américaines.
Porter fièrement mes cheveux tels que Dieu ou Mère Nature les a voulus.
Mais de la même façon que je dénonce l’image préconçue de la femme noire dans la société occidentale, je n’aime pas plus l’image que véhiculent certaines pro « Nappy ».
Les blogs de Moptop Maven , le Coil, les pubs Garnier Ultra doux , les magazines etc donnent envie de revenir à sa touffe d’enfance.
Mais les hairspo naturels dont on nous bombarde d’images un peu partout, sont souvent plus bouclées que coton et cette espèce de mépris malsain entre les prétendues vraies noires et les autres, pauvres petites imbéciles dont le traitement aurait visiblement atteint le cerveau est tout simplement horripilante.

J’ai moi-même déjà connu deux retours au naturel au cours de ma vie capillaire et ni mon afro, ni mes vanilles ne m’ont fait me sentir plus noire pour autant.
De la même manière, je ne me sens pas moins intelligente parce que j’ai les cheveux chimiquement traités.

Certes, je ne vais pas prétendre être fière d’être assouplie mais selon moi, revenir au naturel est un cheminement qui passe beaucoup de réflexion sur soi même et non comme un simple effet de mode voir de rancœurs racistes comme on peut voir chez certaines.

C’est pourquoi je trouve que la découverte du site de la Manouchka a été considérable dans ma vie capillaire.
Auparavant, j’avais assidument fréquenté le forum Boucles et Coton, qui, selon moi a fait un énorme travail pour aider bon nombre de jeunes femmes à revenir au naturel, à manier leur texture bouclées, frisée ou crépue.
Mais je ne m’y reconnaissais pas.
Après une année de transition et suite à un quiproquo incroyable avec la coiffeuse, je suis retombée dans la soude, si j’ose dire…
Pas prête mentalement pour ce retour au naturel, incapable de me coiffer.
Les excuses sont nombreuses si on en cherche.

Mais je ne désespère pas et souhaite un jour pouvoir porter ma touffe naturelle.
En attendant, ce blog m’a appris à aimer mes cheveux tels qu’ils sont
Pas des cheveux raides à la japonaise, pas non plus les belles boucles dont je rêverais.
Non.
J’ai appris à aimer mon 4a/b et ses aléas.
J’ai appris à me coiffer, seule. J’ai découvert l’existence des vidéos sur Youtube.
J’ai visionné en boucle des tas de tutoriels, établi une routine, testé ce qui me convenait ou pas.
En une année, je suis passée du SL à un full APL en bonne santé, état que je n’avais pas connu depuis une dizaine d’année.

Explications de ces termes ICI

Le site créé par la Manouchka : Upgrademe
a le mérite de permettre de discuter de cheveux (et autres) dans une bonne ambiance avec des filles de tous bords capillaires ( du plus crépus au plus défrisés ^^ )

J’apprends donc à manier mes cheveux assouplis et je me dis que le jour où je déciderais de revenir au naturel ce sera plus simple…
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s