La voix de coton de Corinne Bailey Rae…

C’est à Leeds, que la petite Corinne Jacqueline Bailey voit le jour le 26 Février 1979 d’une maman anglaise et d’un papa originaire de l’ile de St Kitts et Nevis dans la Caraïbe.
Elle fait ses débuts de chanteuse au sein d’une chorale baptiste et fait entendre sa voix dans les églises de la région.
Elle suit une formation classique de violon, mais rêve de jouer comme Led Zepelin.
L’envie de composer lui vient lorsque son chef de chorale lui fait cadeau de sa première guitare électrique.
A quinze ans, elle fonde son premier groupe, Helen.
La formation connaitra une certaine notoriété et signera même avec un label.
Corinne suit des cours de littérature anglaise à l’université de Leeds. Pour financer ses études, elle travaille comme préposée au vestiaire dans un club de jazz.
Parfois, elle est autorisée à se produire avec le groupe.
Cette expérience bouleverse Corinne et fait petit à petit évoluer ses gouts musicaux.
C’est dans ce même club qu’elle rencontre Jason Rae, celui qui deviendra en 2001, son époux.
Corinne n’a alors que 22 ans.
La jeune métisse continue à composer et ses chansons évoluent du style indie pop à des morçeaux beaucoup plus soul.
Elle collabore avec de nombreux artistes tels que le groupe funk The New Mastersounds ou Homecut Directive.
En 2004, elle signe chez Global Talent Publishing et apparait sur l’album de Mark Hill, producteur de Craig David. Une collaboration qui attire l’attention des grands labels.
Son premier titre Like a Star sort en Novembre 2005 chez EMI suivi de son premier album éponyme en février 2006.
Il deviendra rapidement numéro 1 des charts anglais et entrera au Top Ten américain.
La carrière internationale de Corinne est désormais lancée.
Corinne reçoit 2 prix aux MOBO Awards: « Best UK Newcomer » et « Best UK Female ».
L’année suivante, elle est nominée à 3 reprises aux Grammy Awards : Album de l’année, Chanson de l’année et Meilleure nouvelle artiste.
Mais le 22 mars 2008, la vie de Corinne bascule quand son mari, Jason Rae est retrouvé mort dans un appartement de Leeds.
Il aurait succombé à une overdose de méthadone et d’alcool.
Jason était le saxophoniste du groupe The Haggis Horns qui avait collaboré avec Corinne mais également avec des artistes tels que Amy Winehouse ou Mark Ronson.
Suite au décès de son époux, Corinne, en pleine écriture de son nouvel album, cessera de composer pendant deux ans.
The Sea, son deuxième album sortira finalement en février 2010.
Un album soul et blues, poignant et empreint de douleur et d’optimisme.
Publicités

2 réponses à “La voix de coton de Corinne Bailey Rae…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s