Gwada Troc Party

575423_334833533244054_1421562096_n

Dimanche pluvieux, nous sommes en alerte jaune pour fortes pluies et orages. C’est officiel, Septembre est bien là…

Qu’à cela ne tienne, je me suis rendue à la 8 édition de la Gwada Troc Party au Yacht Club de Pointe à Pitre.

La manifestation existe depuis plus d’un an mais malheureusement, travaillant auparavant le week-end, je n’avais jamais pu m’y rendre.

Les organisatrices de l’évènement qui a lieu environ tous les deux/trois mois, sont parties d’un constat simple, on peut être une modeuse sans pour autant vouloir se ruiner et les pièces que l’on ne porte plus et qui encombrent nos dressings pourraient plaire à d’autres.

Malheureusement notre archipel ne regorge pas de brocantes, friperies ou autres petites boutiques vintage. Elles ont donc lancé ce concept de Troc Party.

L’idée est simple, l’entrée sur le site est de 3 euros, vous venez avec les vêtements que vous souhaitez troquer, à votre arrivée une équipe se charge de trier les pièces (vêtements mais aussi accessoires). Il faut bien entendu des vêtements de bonne qualité sans trous et non délavés ( il s’agit d’un troc pas d’une décharge)

Ensuite en fonction de ce que vous avez emmené, vous pouvez chiner parmi ce que les autres ont apporté  et peut-être trouver la pièce rare ou celle qui manquait à votre dressing. L’amie qui m’accompagnait a ainsi trouvé un joli top de la créatrice Patricia Louisor.

Ceux qui sont venus sans rien à troquer peuvent aussi acquérir des objets pour la modique somme de 4 euros.

En fin de journée, les vêtements qui n’ont été ni troqués ni vendus, sont alors récupérés par l’équipe et donner à des associations.

20130901_110026[1]

La Gwada Troc Party, c’est aussi un salon éphémère où des exposants présentent leurs œuvres:  bijoux, artisanat d’art, maillot de bain, vêtements de créateurs ou encore produits de beauté locaux.

Pour l’occasion, un dessinateur était également présent afin de réaliser des portraits et la styliste N’Djaména de Kinté Kréasyon tenait également un stand où l’on pouvait acheter ses créations.

HP

HP

Les créations de Peggy de Fètakaz ( bijoux et accessoires)

HPLa marque de produits de beauté pour la peau et les cheveux Mango Butter, comme son nom l’indique à base de mangue.

La Gwada Troc Party fait en tous cas de nombreux émules. Elles étaient très nombreuses ce matin à arpenter le parquet du Yacht Club. Les hommes aussi mais à moindre échelle.

Je salue toujours l’inventivité et la détermination des entrepreneurs de l’économie collaborative notamment dans ces temps de crise que nous vivons. Par ailleurs, au delà du troc, c’est aussi l’occasion de découvrir de jeunes créateurs méconnus.

Seul bémol de la matinée, si vous n’avez rien trouvé d’intéressant parmi les pièces des autres, vous perdez le bénéfice de ce que vous avez vous même emmené. A mon sens dans ce cas, la notion de troc disparait au profit du don. Certes vous vous défaites de ce dont vous ne vouliez plus mais vous repartez les mains vides.

Néanmoins, je trouve ce concept très intéressant même si il gagne encore à être amélioré.

 

HP

Mon butin du jour, bijoux achetés sur les stands de Fetakaz et Andemik.

20130901_112912[1]

Vue de la Darse de Pointe à Pitre depuis le Yacht Club en ce dimanche pluvieux.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s