Escale à Petite Terre

20140412_095907 1

 

Aujourd’hui, je vous emmène à Petite Terre, une des îles de l’archipel des îles de Guadeloupe.

Petite Terre est composée de deux îles : Terre de Bas et Terre de Haut. ( Allez hop, trois fois le mot « îles » en deux phrases record battu !! )

Si Terre de Bas est accessible au public, poser le pied à Terre de Haut est en revanche interdit. C’est une réserve naturelle protégée et donc sous le contrôle de l’ONF. L’île est en effet le refuge pour une quantité d’espèces d’oiseaux et de reptiles. Près de 150 espèces différentes du coté de nos amis ailés et l’on recense pas moins de 10 000 iguanes des Antilles. Et justement, les iguanes s’épanouissent un peu partout et pendant votre ballade, il ne sera pas rare d’entendre bruisser les feuillages et en regardant bien vous ne tarderez pas à apercevoir un de ces gros lézards.

Mais à Petite Terre, la faune est également sous marine alors il ne faudra surtout pas manquer de prendre son masque et son tuba pour aller nager dans le lagon avec les poissons, les tortues, les raies, les dauphins et les requins. Oui oui, j’ai bien dit les requins.

Ce sont en fait de très petits requins citron. Et si vous tremblez à l’idée de mettre un pied à l’eau et bien vous pourrez toujours les observer depuis le rivage puisqu’ils viennent vraiment jusqu’au bord. Un seul conseil restez très très calme à la manière du pêcheur.

Pour avoir essayer pendant près d’une heure de les voir de près, je peux vous dire que lorsque l’on dit que les requins sont très rapides, c’est un euphémisme. L’idéal c’est de s’allonger dans l’eau et de les laisser venir à vous.

Sachez que l’on ne peut pas séjourner à Petite-Terre. Si l’ile a été occupée par les amérindiens puis un lieu où l’on cultivait le coton et des cultures maraichères, seuls les gardes de l’ONF peuvent désormais y séjourner.

Ce que j’aime personnellement sur cette île, ce sont ces paysages arides, un peu lunaires qui côtoient les images de cartes postales. J’ignore pourquoi je suis ébahie devant les paysages désertiques ou les steppes…

Quelques images, en espérant vous avoir donné envie de visiter ce petit bout de paradis.

 

HP

 

 

 

HP

 

HP

 

HP

 

 

 

HP

 

 

HP

Publicités

6 réponses à “Escale à Petite Terre

    • Tu peux y aller l’esprit tranquille Miss Ayo Délé, je ne suis pas du tout fan des reptiles mais sur Petite Terre, malgré leur nombre les iguanes sont très discrets, je pense qu’on les effraie encore plus…

  1. Pingback: Merci Corbaks… (beautiful blogger award) | Sauter dans les flaques·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s