Monstrous Feminine

Jessica-Ledwich-ongles (1)

Âmes sensibles, s’abstenir ! Le travail de l’artiste australienne Jessica Ledwich a tout pour plaire et déplaire.

Dans Monstrous Feminine, la monstrueuse féminité en français, on découvre un univers glauque et empreint de violence dans lequel les femmes, déshumanisées, sont transformées voir mutilées. A travers ces œuvres, Ledwich nous dépeint une tyrannie de la beauté qui pousse les femmes en quête de perfection, à aller toujours plus loin. Toujours trop loin.

3028607-slide-s-3-monstrous-feminine

3028607-slide-s-1-monstrous-feminine

Monstrous Feminine est une série de photographies que je trouve très engagée et qui, selon moi, ne laisse pas indifférent. Je suis adepte des œuvres qui interpellent, provoquent un certain malaise.

Susciter le débat et pousser son public à la réflexion, c’est d’ailleurs l’un des objectifs affichés de cette artiste visuelle, qui a été formée à l’université de Monash à Melbourne.

Si vous souhaitez découvrir le travail de Jessica Ledwich, je vous invite à vous rendre sur son site

Jessica Ledwich

3028607-slide-s-8-monstrous-feminine

Publicités

4 réponses à “Monstrous Feminine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s