Confidences avec Fatou N’Diaye de Blackbeautybag

Fatou

 

Lors de la récente deuxième édition des Kreyol Fashion Days, la blogueuse Fatou N’Diaye, créatrice de Blackbeautybag, était de passage en Guadeloupe pour prendre part au forum et assister aux défilés. J’en ai profité pour m’entretenir avec cette jeune femme talentueuse qui a accepté de prendre quelques minutes sur son planning bien chargé, pour répondre à mes questions. C’est dans le joli décor de sa suite dans un hôtel du Gosier, entre le bouclage de deux valises ( pleines de jolis trésors à faire pâlir les modeuses que nous sommes), qu’elle m’a accueillie pour discuter.

 

Qu’est ce qui t’a poussée à créer Blackbeautybag ?

 

J’ai créé mon blog en 2007. A l’époque, en 2004, j’étais déjà très active sur les forums, notamment Beauté d’Afrique sur lequel je tenais un topic beauté dans lequel je parlais des soins de la peau et de comment entretenir ses cheveux. C’était en 2004,  les débuts des premiers forums. Les sites attiraient beaucoup et on passait beaucoup de temps dessus, parlant parfois des nuits entières avec les filles. Sur les conseils de ma sœur et d’une amie qui m’ont fait remarquée à quel point mes conseils plaisaient, pourquoi créer mon propre espace consacré à la beauté. J’ai trouvée l’idée ingénieuse, je me suis lancée et j’ai créé mon propre blog.

 

Blackbeautybag, aujourd’hui, çà représente quoi ?

 

Quand je l’ai créé, mon blog était hébergé par Skyblog. C’était l’un des tous premiers blogs dédiés à la beauté noire et métissée. Je pense que çà a interloqué beaucoup de gens et intéressé beaucoup de femmes noires. Chaque mois, je crois, Skyblog proposait le Top 3 des blogs à visiter et à connaitre et j’y ai souvent été citée. De bouche à oreille, avec l’effet boomerang, mon blog a donc commencé être connu. Mon blog aura donc 8 ans au mois de juillet et depuis 4 ans je vis entièrement de mon activité de blogueuse.

 

Justement, vivre en tant que blogueuse c’est maintenant possible, mais comment vit-on de ces nouveaux métiers ?

 

Alors oui, on peut vivre de son blog… Même si on n’est pas nombreuses à pouvoir le faire. C’est possible grâce aux bannières publicitaires, grâce aux nombres de visiteurs que l’on peut monnayer avec Google. Ce sont aussi les billets sponsorisés et bien sur les partenariats.

 

Concrètement qu’est ce que ce blog à changer dans ta vie ?

 

C’est vrai que c’est un blog que j’ai créé sans prétention. C’était une passion que j’avais. Je ne pensais pas que çà allait parler à autant de femmes noires et surtout que çà allait les aider à prendre conscience qu’il valait mieux qu’elles cultivent leur différence plutôt qu’essayer de s’identifier à d’autres personnes. Une femme noire est belle et pour moi c’est important. La beauté est importante, même si pour beaucoup, c’est quelque chose de futile. Les gens s’arrêtent souvent au maquillage et aux vêtements. Pourtant, la beauté, c’est aussi le bien être, c’est l’estime de soi…Çà accompagne la femme…Une femme qui se sent belle, pour moi, est plus prête, plus armée pour affronter ce qu’elle subit dans la vie… Et quelle femme n’aime pas se sentir belle ! (elle sourit) Je suis moi même étonnée de l’envergure qu’a pris mon blog, parce que au delà de poster des photos, ou de me mettre en scène ou de parler…Parce que quand on blogue , c’est « je »…. On parle à la première personne. Je pense que c’est ce qui plait aux femmes dans les blogs , et pas que sur le mien, sur les blogs en général. Les femmes se sentent proches de nous  parce que nous sommes des femmes comme elles. La plupart du temps issues, du même milieu social, on a fait les mêmes études…Je pense que c’est rassurant aussi . Elles se disent, c’est une fille comme moi, si elle y arrive… Çà peut être aussi un moteur pour moi. Je pense que çà les a accompagné…Et puis ce n’est pas que futile ( dit-elle dans un rire)

 

Un conseil à donner à tous ceux et celles qui rêvent de se lancer dans l’aventure numérique ? 

Alors…Des conseils… On me pose souvent la question… Je vais redire la même chose….Je pense que c’est une chance.J’ai eu de la chance de créer mon blog à une époque où les premiers blogs naissaient, on avait pas idée qu’un jour on allait en vivre, qu’on allait être autant sollicitées.  On le faisait…Pas naïvement mais par passion…Et quand on fait quelque chose par passion, quand on a un hobby, çà nous transcende, on le fait parce qu’on en a besoin parce qu’on aime çà. Les blogueuses qui vivent aujourd’hui de leur blog, ce sont des personnes qui ont commencé en 2006-2007, qui ont évolué, qui ont progressé….Et les marques, les magazines, les médias se sont intéressées à ce que qui se passait sur le net et ils ont  vu qu’internet a révolutionné beaucoup de choses. Donc ils se sont venus nous voir en tant que prescripteurs afin de pouvoir « draguer »  de nouveaux consommateurs…Et c’est vrai que quand on partage nos quotidiens à travers nos blogs, nos instagrams, les gens nous voient souvent voyager, recevoir des cadeaux, parfois des cadeaux de marque, des vêtements…C’est vrai que çà fait rêver… Comme nous quand on regardait la télé ou les magazines et que l’on voyait les mannequins… On se disait Wouaouh j’aimerais bien vivre çà !

Et çà donne encore plus envie aux gens parce qu’on est pas des stars, on est des filles comme elles…Elles se disent qu’elles sont capables de faire la même chose. Là ou çà peut etre le piège c’est que parfois des filles viennent me dire, je veux faire un blog mais je ne sais pas de quoi parler.

Je leur dis alors, ne fais pas de blog. Pour moi si on fait un blog que ce soit pour parler de cuisine, audiovisuel ou de cinéma, c’est parce que l’on a quelque chose à dire et que l’on veut partager ses envies. Il ne faut pas être pressé, si on fait les choses avec le cœur, çà peut prendre le temps que çà doit prendre…Mais on ne voit pas le temps passer et les choses viennent à vous. Pour moi, si une personne veut se faire remarquer en tant que blogueur, il faut qu’elle reste elle même. Sans essayer d’imiter quelqu’un d’autre. Si les gens viennent regarder son blog, le suivent. C’est pour sa personnalité, ce qu’il est. Vouloir le copier, ce serait faire du déjà-vu. Moi je conseille aux gens de rester ce qu’ils sont, de partager vraiment leur univers… Et de laisser leur blog grandir ! Pour moi, il n’y a pas de bonnes méthodes pour bloguer. Ce n’est pas une science exacte. Ce n’est pas comme quelqu’un qui voudrait devenir avocat et qui sait qu’il  faut connaitre le droit, les textes de lois, qu’il y a des concours à passer. Là il n’y a pas de concours, c’est un métier « artistique ». Donc çà peut venir comme partir. Comme je le dis souvent, si demain mon blog s’arrête si je vais m’inscrire aux Assedic, il n ‘y aura pas de Pôle Blogueur. Je pense qu’il faut vraiment faire les choses avec le cœur…Dans tous les domaines d’ailleurs… Il faut toujours faire les choses avec le cœur !

 

J’espère que ce petit entretien vous a plu ! Merci encore à Fatou N’Diaye!

Si vous ne connaissez pas encore son blog. Allez vite combler cette lacune sur Blackbeautybag !

Publicités

3 réponses à “Confidences avec Fatou N’Diaye de Blackbeautybag

  1. Blackbeautybag est juste une femme égocentrique, agressive, Madame elle supporte pas les avis qui ne l’adule pas. Moi je dit c’est une psychopathe mais petit à petit les gens se rendra compte que c’est une folle qui doit virer.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s