Wazal

wazal8

Quand je rencontre des artistes, musiciens, plasticiens…J’aime toujours discuter avec eux du processus de création.Ce qui les inspire et nourrit leur art. Quand je vivais dans l’Hexagone et que je faisais des lectures de textes publiques, c’était un réel plaisir de travailler avec mes amis vidéastes et musiciens pour enrichir mes performances par du visuel et du sonore, pour confronter nos visions. Ils me poussaient à dépasser mes limites, je les incitais à explorer de nouveaux horizons.

Aujourd’hui, j’ai pris un peu de recul par rapport à ce monde mais j’aime toujours autant l’art sous toutes ses formes.

 C’est pourquoi, lorsque j’ai discuté pour la première fois avec ce jeune créateur, j’ai tout de suite eu envie de le partager avec vous. Je vous propose donc de quitter  le temps d’un article la Caraïbe pour aller faire un tour du coté du Cameroun avec Joseph-Marie Ayissi Nga, 31 ans, alias JJ DU STYLE, le jeune créateur de la marque Wazal.

10352697_762964317057121_1721201981_n (1) (1)

Que signifie Wazal ?

Je suis né le 3 février 1984 à Yaoundé.La marque Wazal  tire son nom d’un parc célèbre au Cameroun qui se trouve à l’extrême nord du pays, le parc national de Waza. Waza c’est donc la jungle.En rajoutant le L cela devient Wazal . Le L qui représente le Lion. Pourquoi ? Et bien parce que je cherchais quelque chose de « féroce » qui corresponde à mes créations que l’on juge souvent « agressives ».

Comment êtes vous tombé dans le milieu de la couture ?

Grâce à mon père qui était lui aussi couturier. Il a fait ses armes dans la profession dans les années 80 au Cameroun,plus précisément à Yaoundé, la capitale où il s’est illustré dans le vêtement pour homme sur-mesure. En fait c’est mon admiration pour lui qui m’a poussé à embrasser ce métier.

Alors j’imagine que percer dans le milieu de la mode est loin d’être aisé, quel a été votre parcours ?

Je n’ai pas suivi un vrai cursus scolaire, en ce qui concerne la mode. J’ai suivi une formation de stylisme modelisme à l’école VANESSA RUIZ à Paris mais bien avant je créais déjà, je montais déjà quelques pièces. J’ai fait mes premières armes dans la mécanique… Dès mon plus jeune âge j’aimais déjà faire quelques bricoles…

Est ce qu’il y a eu des rencontres marquantes, des gens qui vous ont inspiré, ont fait évolué votre style ou vous ont donné un coup de pouce ?

Trois stylistes  m’ont donné des conseils mais celui qui m’a le plus aidé depuis le début de ma carrière c’est Imane AYISSI.
Une styliste dont on parle moins mais qui à mon sens, qui est une surdouée, Vanessa Ruiz. J’ai eu la chance de travailler avec elle sur ma collection Braguette Tété. On travaille également sur une autre collection qui sortira en 2016. J’en profite pour la remercier encore de son soutien. Que Dieu te soutienne et te garde en santé !

Est ce qu’il y a une touche  » Wazal » ?Comment est ce que définiriez votre style ?

Mon style s’inspire de la rue et du haut de gamme. Quand on mélange ces deux modes ça donne du streat chic

Ma touche, ce sont les veste smoking, créer des pièces uniques.

Qu’est ce qui vous inspire au quotidien? 

Je m’inspire d de tout ce que je vois au cours de mes voyages, de l’architecture, du vintage. N’oubliez pas que le monde regorge de beaucoup d’idées !
Sans oublier que l’Afrique m’inspire aussi…

La mode africaine prend de plus en plus ampleur sur le plan international. Les créateurs d’origine africaine qui n’étaient pas reconnus auparavant par les grandes maisons occidentales, trouvent désormais leur propre public parfois en Afrique même. On le voit avec l’exemple de la ville d’Abidjan en Cote d’Ivoire qui est considérée comme l’une des capitales « fashion » africaines. Vous qui êtes franco-camerounais quel regard portez vous sur cette évolution ?

L’Afrique en elle-même est  « fashion » avec tous ces tissus que l’on trouve en Afrique, qui inspirent aussi des créateurs occidentaux. Donc cette évolution était logique, il fallait juste y croire!
Ça montre aussi que certains ont fait leur travail en amont…Comme on dit ici bas seul le travail paie !

Vous avez déjà travaillé avec des stars de la musique comment est ce que vous envisagez l’avenir pour Wazal ? Est ce que ce sera à l’international ? 

Des le départ, la marque a suscité pas mal d’engouement dans le milieu du showbiz grâce à l’image qu’elle dégage. Nous avons eu la possibilité d’être soutenus par des artistes et des personnalités du showbiz. Nous nous rendions à des événements nos produits à la main.  Avec notre détermination on arrivera à l’international à la grâce de Dieu… Même si je suis pleinement conscient qu’il y a encore énormément à faire !

Je remercie votre plateforme de m’avoir accordé cette interview je voudrais remercier aussi ce qui ont acheté mes vêtements depuis le début que Dieu les protège !

Le site de la marque Wazal

RBWZLNE-845x1000

TSAFUTVINTIGR-845x1000

web-wazal-la-griffe-du-futur-4

Publicités

2 réponses à “Wazal

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s