Empire

 

empire_People_Magazine_600x400

J’ai beaucoup hésité avant d’ écrire cet article.

Il faut dire qu’Empire, au même titre d’ailleurs que d’autres séries telles que Scandal ou How to get away with a murderer, déchaîne les passions.

Il n’y a qu’à voir les messages et autres statuts laudatifs  qui fleurissent sur les réseaux sociaux à chaque sortie d’un épisode.

Les Lyon font beaucoup d’émules, en tous cas, dans la communauté noire.

Il faut dire que dès sa sortie en 2015, la nouvelle série de la Fox a provoqué un certain émoi. Crée par Lee Daniels ( Precious et le Majordome) et Danny Strong ( Mad Men ), elle accrochait l’œil dès le pilote : bien filmé, avec une intrigue qui oscillait juste assez entre l’envisageable et l’alléchant pour vous donner envie d’y revenir pour un second round.

Autre cocktail rafraîchissant : ce parti pris totalement assumé de faire un soap opera contemporain dans le monde du hip hop. Au programme donc, sexe, drame, argent et arrivisme.

empire

Le pitch est simple et efficace, Lucious Lyon est un ancien voyou qui a force de tubes de rap, a construit une carrière et un empire au sein de l’industrie musicale.

Empire Records s’apprête à entrer en bourse quand Lucious apprend qu’il est atteint d’une grave maladie et que Cookie sa femme, qui avait accepté de faire de la prison pour le couvrir est libérée après près de vingt ans passés derrière les barreaux.

Un cocktail pas forcément novateur sur le papier mais comme je le disais plus haut, qui a le mérite d’être rafraîchissant. Attention çà  ne plaira pas à tout le monde.

Musique

La musique est vous l’aurez compris un « personnage » important dans la série. C’est le lien qui unit cette famille dysfonctionnelle, le socle qui constitue l’histoire de cet empire.

Si vous appréciez le rap, le hip-hop , le RnB et les musiques urbaines, vous ne pourrez qu’être époustouflé par une belle bande son à chaque épisode.

Sinon…Passez votre chemin !

 

Mode

Niveau mode aussi, chacun pourra s’extasier devant les tenues toujours plus « m’as-tu vu » et/ou pointues des personnages et en particulier le style de Cookie. Un style qui évolue comme elle, au fil des saisons.

Entre les robes Versace, Altuzarra et Moschino, vous ne saurez où donner de la tête en voyant le personnage joué par Tajari P Henson.

Encore faut-il aimer le coté parfois « clinquant » des associations…Après tout, l’histoire se déroule dans le monde bling bling du hip hop…

Chapeau au styliste de la série qui a su donner une couleur à chacun des personnages

 

Personnellement je préfère le style de l’un de ses fils dans la série, Jamal joué par Jussie Smollett. Avec des tenues plus minimalistes et un style plus épuré souvent composé de pièces venant de chez Theory, une marque que j’apprécie.

empire-jamal-and-hakeem

 

Si vous souhaitez avoir des détails sur les tenues vous pouvez d’ailleurs avoir tous les renseignements sur le site de la Fox Cookie’s closet ou Friends of Cookie’s Closet

Avis

C’est ce que je considère comme étant une série divertissante. On se délecte des tribulations des Lyon mais ce n’est pas le genre de séries qui font à mon sens, éprouver un pincement au cœur quand elles s’arrêtent.

Toutefois, je ne suis pas mais alors pas du tout fan des valeurs véhiculées par cette série. Guerres fratricides, parentalité absolument défaillante, vengeances publiques, famille totalement dysfonctionnelle, maltraitance morale.

Alors, oui, ce sont les ingrédients typiques du soap, (cf Dynastie, Dallas et autre Les feux de l’amour)mais pour moi, le problème c’est l’engouement autour des personnages et notamment autour de Cookie, représentée comme une femme forte, un modèle pour les femmes noires.

Oui, Cookie est un personnage absolument truculent, drôle et piquante avec un sens des affaires inné. Mais pour moi, il faut rester objectif et ce n’est qu’un simple personnage. Un personnage à l’ego quelque peu défaillant qui malgré dix sept années passées en prison pour un homme qui l’a abandonnée sans vergogne, à monter ses enfants contre elle, la traite mal et maltraite moralement sa progéniture et à peu près tout son entourage, continue de le soutenir et l’aimer… Il y a mieux comme message à véhiculer à des jeunes femmes.

Par ailleurs, Empire c’est un peu le royaume des clichés sur la communauté noire : Cookie est extravagante et sans-gêne quand la métisse Anika représente la beauté froide. André en cliché du noir diplômé et marié à une blanche est présenté comme ayant les dents longues, étant antipathique, hautain ,et bien sur sans talent artistique.

Les Lyon ne doivent finalement leur fortune qu’à deux éléments, un talent inné pour la musique et des magouilles illégales de toutes sortes.

Beaucoup d’ingrédients , en somme, pour faire d’une série, un cocktail explosif mais qui à mon sens, véhicule dans l’esprit des téléspectateurs, une mauvaise image des noirs.

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

8 réponses à “Empire

  1. Ta façon de faire la critique d’Empire est bluffante ! Tu as bien décrit les acteurs, Super article 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s